Centre Interculturel Franco-Chinois; Accueil, aimité, échange !

dimanche 28 août 2011

Plateau tibétain (青藏高原 ) et Chanson de Plateau Tibétain


Le plateau Tibétain est un vaste plateau situé en Asie centrale, au Nord de l'Himalaya. Il a été créé par la collision des plaques indienne et eurasienne qui ont pris en étau les plaques de Qiantang et de Lhassa au cours du Cénozoïque. Constituant une des plus grande structures topographique de la Terre, il a d'importants effets climatiques régionaux (aridité du plateau lui-même, mousson) et mondiaux (circulation atmosphérique mondiale). Le palier le plus élevé, d’une altitude moyenne de 4 500 m, englobe, au sud-ouest, le haut plateau montagneux et désertique du Tibet, au sol gelé en profondeur (permafrost), qui s’étend sur la région autonome du Tibet et sur une partie des provinces du Qinghai, du Sichuan et du Gansu. Il est bordé par l’Himalaya au sud, le Pamir et le Karakorum à l’ouest, les monts Kunlun, les Altun shan et les Qilian shan au nord, et les « Alpes » du Sichuan au sud-est. Les principaux fleuves d’Asie orientale et méridionale (Indus, Gange, Brahmapoutre, Mékong, Yang-tseu-kiang, Huang he, Salouen) y prennent leur source.

Ces vastes terres venteuses, reculées et inhospitalières sont longées par la plus haute des chaînes montagneuses du monde : l'Himalaya. On y trouve des animaux étonnants : des yacks sauvages, des léopards des neiges, des antilopes, des grues à col noir...

Les Tibétains entretiennent une relation étroite et harmonieuse avec leur environnement. Leur culture est le résultat de plus de mille ans de bouddhisme et de croyances chamaniques. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire